PEINTRESDEMER.FR, vitrine des peintres de mer français actuels



Français
MORIN

Jean Pierre MORIN

Né en : 1952
Son style est : Figuratif
Ses thèmes sont :
    Barques,Navires de commerce modernes,Personnages,Phares,Yachting classique
Et ses médias sont :
    Aquarelle,Huile

http://www.jpmorinpeinture.com/
morin.jp17@gmail.com


Oeuvre type : MORIN
Dernière oeuvre : MORIN

Jean Pierre Morin est né le 3 septembre 1952.
"Mes débuts en peinture ont été un peu à l’image de mes premières navigations. Des petites étapes le long des côtes, à une époque où l’art de la navigation ne se limitait pas à suivre la trace du navire sur un écran à cristaux liquides.

J’ai commencé par suivre les cours des Beaux-Arts dans les ateliers des peintres MORVAN et Claude SUIRE à LA ROCHELLE puis les cours de dessin ABC.
Je voulais être artiste peintre, acquérir un voilier et parcourir le monde. Mes proches me firent admettre, qu’une carrière d’artiste ne permettrait certainement pas d’alimenter le compte en banque d’un yachtman en partance. J’ai donc sagement intégré une Ecole d’Arts Appliqués, option graphisme, et bien m’en a pris, car ce choix me permit une passionnante carrière dans l’industrie des arts graphiques. J’ai pu ainsi, 35 ans plus tard, unir la peinture et le voyage à la voile, en un mot ; vivre mes rêves d’enfance.

Un peintre débutant reçoit souvent l’influence d’un maître, il doit en tirer la quintessence, puis s’en extraire et poursuivre seul sa démarche artistique. En 1975, jeune dessinateur graphiste, j’eus la merveilleuse chance de rencontrer MARIN MARIE. Cet homme Peintre de la Marine, navigateur solitaire et écrivain, célèbre entre tous, mais pour autant simple et chaleureux, me donna un peu de son temps, me transmis ses conseils et ses encouragements. Je lui dois ma passion de la peinture et de la navigation au long cours.


Le mot personnel :

«Navigare necesse est; vivere non necesse» (Pompée)

Faire partager mes passions de la peinture et de la navigation à voile, c’est d’abord expliquer que je suis heureux en mer et qu’une fois revenu à terre, dans l’intimité de l’atelier, la peinture me permet de retrouver ces instants de bonheur, où je suis en osmose avec mon bateau qui taille sa route, avec les couleurs du ciel et de l’océan, du nouveau continent, de la nouvelle ile à découvrir, et dont j’essaierai de retrouver l’émotion pour la traduire du bout de mon pinceau.



Cliquez ici pour voir ses œuvres

NEWS PERSO

Je vous en parle aussitôt mon bateau amarré.